Avez-vous encore peur de la chirurgie thyroide ?

0
852
Avez-vous encore peur de la chirurgie thyroide ?

Quand votre humeur commence à surfer sur des vagues hautes ou basses en alternance, quand vous rencontrez des problèmes au niveau de la voix, une prise ou une perte de poids ou encore des troubles digestifs, il est possible que votre praticien détecte un dérèglement de la thyroïde. Un traitement peut alors être envisagé mais si celui-ci s’avère inopérant, une intervention de thyroidectomie peut devenir une solution à retenir.

chirurgie thyroide

Chirurgie thyroide : totale ou partielle

La glande thyroide se trouve à la base du cou. Il apparaît parfois sur la thyroide des petites excroissances appelés nodules. Ceux-ci peuvent grossir et occasionner alors un goitre, un renflement qui épaissit la base du cou. Ces nodules peuvent muter en tumeurs cancéreuses et il conviendra donc de suivre très particulièrement leur évolution. Si un traitement mis en place rapidement vient souvent à bout de ces excroissances, une chirurgie thyroïde permettra d’éradiquer le problème une bonne fois pour toutes.

Cette intervention dure deux heures en moyenne, le temps pour le chirurgien de nouer un à un les vaisseaux sanguins qui irriguent la thyroide puis l’ablation de celle-ci, partielle ou totale selon la gravité et l’abondance des nodules en place.

La chirurgie thyroide immobilise le patient pendant trois jours d’hospitalisation. Celui-ci peut reprendre une activité professionnelle après deux semaines de convalescence.

Suivant les cas, un traitement peut être décidé pour empêcher l’éclosion de nouveaux nodules.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here